Post Perso

Un post personnel aujourd’hui. Pas de coup de cœur ni de coup de gueule. Juste un point sur ma situation hors bloggo. Je pense que je me doit de partager certaines choses avec vous, d’autant plus que cela impact sur la régularité de mes posts sur le blog et de son évolution. J’avais besoin de prendre un peu de distance, me recentrer, pour plusieurs raisons, dont je souhaite vous faire part. Parfois sans trop savoir pourquoi ni comment, il vous semble être au carrefour de votre vie. Un tournant à prendre, des choix à faire, tellement déterminants qu’ils vous écrasent. Prendre un chemin, le sien, s’y tenir.

Ma vie perso est une nouvelle fois chamboulée. Je me suis séparée de boyfriend après 4 ans de vie commune, d’épreuves, de rire, d’amour. Une rupture douloureuse, qui semble nécessaire aujourd’hui. Nous prenons des directions différentes dans nos vies respectives, bien qu’il me soit encore difficile de me projeter sereinement sans lui, j’ai le sentiment de devoir parcourir seule les prochains kilomètres. Outre les détails techniques chronophages tels que le déménagement et diverses résiliations, j’ai besoin de prendre du temps pour moi. (ndlr : Entendez, pleurer en écoutant des chansons débiles, trainer en pyjama toute la journée, manger n’importe comment, descendre des bouteilles de rouge avec les copines en refaisant le monde…).

Je suis moins présente ici et les réseaux sociaux, par manque d’envie aussi je l’avoue. Bien que je pense que ce soit temporaire, je n’ai aucune envie de me forcer. Vous le savez ce blog n’était rien d’autre qu’une passion. Pour la mode, l’écriture et les gens. J’ai toujours souhaité qu’il reste ainsi. Une sorte de récréation digitale, autant pour vous que pour moi. Pourtant au fil des mois, et malgré des projets exaltants, je m’essouffle. Pour plusieurs raisons d’ailleurs.

La première, et même si ça me fait mal de l’admettre, le monde de la bloggo. Je me suis toujours dit que je bloguais dans mon coin, sans faire de vagues, avec l’envie de rencontrer de nouvelles personnes et pourquoi pas tisser des liens. Tout n’est pas à jeter, fort heureusement. J’ai fait de très belles rencontres, et vécu de super moments que je n’aurais jamais eu l’occasion de vivre sans mon étiquette de blogueuse. J’ai reçu une quantité de jolies choses, et je suis fière de vous voir toujours plus nombreuses à me suivre. Cependant, vous vous ne voyez pas l’envers du décor. La blogosphère c’est un peu un mix entre Dallas et Orange Mécanique. Coups bas, jalousies, ragots, hypocrisie et j’en passe. Parfois ça ne vole tellement pas haut que je me demande comment certaines font pour ne pas s’écraser. Bien sur tout le monde n’est pas comme ça… Mais tant qu’il y a du business, il n’y a pas de cadeaux. Ajoutez à cela une forte tendance à l’égocentrisme et l’immaturité, et vous obtenez un dérivé de guerre froide par tweet interposés.

J’avais besoin de moments OFF. De moment où l’on ne poste pas sur insta notre gouter (d’abord parce qu’un paquet de BN c’est moyen, secondo parce que je passe pour une cinglée lorsque je fais ça devant des gens normaux, je veux dire réels, ceux qui ne vivent pas avec une sorte d’avatar digital, où tout est beau et épuré.). De moments où l’on ne me rapportera pas que machine a décroché tel partenariat, que la photo de truc est indécente, ou encore qu’elles achètent toutes leur côte de popularité.

La seconde, me retrouver. À presque 28ans j’aspire à autre chose. M ‘élever et évoluer avec des personnes enrichissantes et vraies. Cette version de moi online diverge de plus en plus avec ce que je suis réellement. Le web a changé, la spontanéité n’a plus vraiment sa place. Nos blogs deviennent lisses, les comptes Instagram sont tellement quali que même Pinterest s’affole. On perds le côté home made et cette fraicheur qui caractérisait les blogueuses, tous domaines confondus. Quelle place pour l’écriture? Entre articles sponso, et looks travaillés, au final je n’écris plus vraiment, ma plume perds son rythme, elle s’étiole. Je ne crache pas dans la soupe, loin de là. Être blogueuse mode m’a offert de très belles opportunités, jusqu’à porter ma vie professionnelle.

Après plusieurs mois passés en tant que chargée de communication pour une start-up d’ingénierie, je retourne à mes premières amours. La presse. De très belles choses arrivent, et cette carrière professionnelle qui tend enfin à décoller, me force à reconsidérer mon positionnement de blogueuse. Une blogueuse n’est pas une journaliste. Bien que j’ai pu prouver mon expertise et mes compétences au travers de ce petit site monté 4 ans plus tôt, aujourd’hui il pourrait me desservir. Malgré ce post quelque peu larmoyant, tout n’est pas noir. D’ici quelques semaines, un nouveau projet verra le jour. Un projet qui me tient à coeur, et dont j’avais envie depuis longtemps. Un espace plus libre, plus vrai, plus fun aussi je l’espère. J’ai grandit, changée, et vous aussi. Ce projet me permettra de canaliser ce besoin d’écrire, et d’aborder des sujets plus larges.

Un Webzine lifestyle, que je vous présenterai très vite. Pour le moment le chantier est en cours. J’espère que vous me suivrez dans cette nouvelle aventure. Pas d’inquiétudes, le blog restera actif encore quelques temps, même si le rythme de mes publications diminue. Je ne suis pas prête à le lâcher définitivement et j’espère qu’il reste encore des choses à partager. D’ailleurs nous fêterons très prochainement les 4 ans du blog, je vous réserve de jolies surprises.

Je tenais à partager avec vous les raisons de cette distance. Quoi que l’on en dise, et parfois certains peuvent même l’oublier, il y a de vraies personnes derrière tous ces écrans, de vrais vies, de vraies joies, de vraies peines. Tenir un blog demande du temps, de l’énergie, de l’investissement. Croyez moi, même si le défilé du facteur amenant les colis de nos partenariats peut faire naître une certaine jalousie, notre travail n’est pas toujours récompensé à sa juste valeur. Prendre des distances permet de mieux voir les choses, d’appréhender les situations plus sereinement. Ce temps me permet d’enrichir notre aventure pour les mois à venir.

En attendant, je vous promets de faire le maximum pour revenir dans le game côté bloggo. Je vous retrouve très vite avec un nouveau look, et vous envoi plein de bisous !