Comment se débarrasser des poches et des cernes ?

 Les poches et les cernes sont des phénomènes disgracieux que l’on souhaite volontiers faire disparaître au plus vite. Le maquillage peut, bien sûr, aider à camoufler la coloration anormale de la peau sous l’œil. Cependant, ces manifestations indiquent un problème profond qu’il convient de soigner avec des produits qui agissent en profondeur dans l’épiderme.
Avant d’acheter des crèmes et des gels anti cernes, il est d’abord indispensable de bien définir le phénomène dont on est atteint. En effet, beaucoup de gens confondent les poches, les cernes et les rides des yeux. Or, ces trois signaux ne correspondent pas aux mêmes maux. En conséquence, pour les traiter, il faut faire appel à des méthodes distinctes.

Distinguer poches, cernes et rides

Quand on souhaite améliorer la texture de la peau du contour des yeux, il convient de se regarder de près pour repérer quel est exactement le problème.
La poche est un gonflement anormal des tissus situés sous l’œil. La poche ne modifie pas la texture ni la couleur de la peau, elle change uniquement la forme du visage en lui donnant une apparence bouffie.
Le cerne s’appelle ainsi car il s’agit d’une coloration anormale de la peau située autour de l’œil. Bleue, violacée ou marron, la cerne ne modifie pas la texture de la peau ni son volume.
La ride dans la région de l’œil se situe plutôt sur sa partie extérieure. Également appelée patte d’oie, cette ride d’expression plisse la peau et en modifie la texture et le volume. Elle revanche, elle ne change pas la couleur de l’épiderme.
Comme ces phénomènes sont très différents les uns des autres, il est nécessaire de choisir un soin spécialement dédié à la réduction des cernes yeux, à la diminution des rides ou au décongestionnement des poches. Aussi, avant de se décider, il faut étudier tous les paramètres dans les moindres détails.

Lutter contre les poches

Certaines maladies et leurs traitements (la cortisone, entre autres), le manque de sommeil, la consommation importante d’alcool, de tabac ou encore une mauvaise hygiène de vie sont à l’origine de la formation de poches sous les yeux.
Ses poches se composent d’eau, de graisse ou de lymphe que le corps retient car il ne parvient pas à les évacuer de lui-même. Aussi, pour se débarrasser des poches, il faut réussir à drainer ces fluides.
Quand les poches sont de véritables valises, l’intervention chirurgicale peut être retenue. Cependant, dès les premières apparitions des poches, ou dans les moments difficiles de la vie, des astuces maison peuvent secourir.
Des massages à base de tapotements légers sur le contour des yeux permettent de stimuler la circulation sanguine sur toute la zone et de la décongestionner. Déposer des cuillères à café glacées sur les yeux pendant quelques minutes aide à faire dégonfler les tissus. Appliquer un glaçon sous l’œil aura également le même effet.

Lutter contre les cernes

Les cernes sont liés à la mauvaise circulation sanguine et lymphatique. Le cycle hormonal et le vieillissement sont souvent à l’origine de leur apparition progressive ou bien périodique. Une mauvaise hygiène de vie amplifie encore plus le phénomène.
La coloration de la peau en bleue vient du fait que la lymphe ne parvient pas à drainer les tissus colorés du sang. Ceux-ci stagnent et, la peau du contour des yeux étant très fine, le phénomène de coloration bleutée apparaît avec évidence. Lorsque la coloration de la peau est marron, ce sont les pigments de mélanine que la lymphe ne parvient pas à évacuer correctement.
Pour aider la lymphe à drainer les pigments, il faut masser la zone colorée avec beaucoup de délicatesse. Une cure d’huile d’olive et de jus de citron peut également avoir des effets positifs sur le long terme. Pour les cernes qui apparaissent ponctuellement, appliquer un sachet de thé refroidi sur les paupières permet d’hydrater la peau. La célèbre tranche de concombre sur les yeux aura elle aussi un effet hydratant.

Lutter contre les rides

Ces signes de l’âge ne peuvent être que retardés. En effet, le relâchement de la peau est inéluctable et s’avère fortement lié à l’hérédité. Un manque d’hydratation, une forte exposition au soleil et une mauvaise hygiène de vie accélèrent le phénomène.
La peau autour de l’œil est à la fois hyper fragile et très sollicitée : battre de paupières, plisser les yeux, tourner le regard ou encore sourire sont autant de micro-mouvements qui font travailler la peau des paupières. Aussi, il est normal que les premières rides du visage se situent autour des yeux.
Pour retarder l’apparition des premières rides, il faut éviter de trop s’exposer au soleil sans protection (on plisse d’ailleurs naturellement les yeux quand la luminosité est trop importante) et limiter les situations trop stressantes. Le manque de sommeil fragilisent les tissus et accélèrent l’apparition des rides.
Un nettoyage quotidien et délicat de la peau est indispensable, un démaquillage aussi. Ces gestes permettront à la peau de respirer. Son massage régulier stimulera la circulation du sang et le renouvellement cellulaire.

Ainsi, le premier réflexe à adopter dès l’apparition de rides, de poches ou de cernes est d’améliorer son hygiène de vie et de prendre plus soin de ses yeux à travers des petits gestes élémentaires du quotidien. En effet, une mauvaise alimentation et des excès répétés abîment progressivement la peau ainsi que les tissus autour de l’œil.
Les instituts de beauté et les magasins spécialisés dans les articles cosmétiques regorgent de produits anti poches et anti cernes. Cependant, comme ces phénomènes sont très différents, il faut choisir un soin qui corresponde bien à son problème, à son âge et à la nature de sa peau. Sans ces précautions, les risques de déconvenues sont grands.